Séance plénière



  1. Budget 2014: La Région lance de nouveaux dispositifs en faveur de la biodiversité et de la transition énergétique

      Lundi 16 décembre sera débattu en séance plénière du Conseil régional le budget primitif pour l’année 2014. Dans l’esprit de la conférence environnementale pour la transition écologique, et en anticipant son rôle prochain de chef de file en matière de biodiversité[1], la Région Haute-Normandie lance en 2014 de nouveaux dispositifs ambitieux en faveur de la protection de la biodiversité, de l’éducation au développement durable, et de soutien à la rénovation thermique des bâtiments, l’un des principaux enjeux de la transition énergétique. …

    Lire la suite
  2. Accès du pont de Tancarville: intervention de David Cormand

    Le groupe des élus écologistes a pris connaissance avec attention de l’avis de l’Autorité Environnementale (rédigé par les services de l’Etat, la DREAL) sur le projet d’amélioration des aménagements des accès au pont de Tancarville, et c’est sur la base de cet avis que le groupe a décidé de voter contre ce rapport. Car même s’il ne s’agit ici que de la garantie financière apportée par la Région pour permettre à la CCI du Havre de financer de projet, approuver ce rapport signifie en quelque sorte cautionner ce projet, ce qui n’est pas possible pour notre groupe. …

    Lire la suite
  3. Présentation du SRCAE par Véronique Bérégovoy

    Aujourd’hui, il existe un large consensus sur la réalité du changement climatique dû à un renforcement de l’effet de serre, lié aux activités humaines. Depuis le début de l’ère industrielle, les concentrations de gaz à effet de serre ne cessent d’augmenter et n’ont jamais été aussi fortes. Ces gaz principalement issus de combustibles fossiles (pétrole, gaz, charbon) renforcent le phénomène d’effet de serre et ont un impact sur le climat. Tous les GES ne sont pas d’origine énergétique, ils peuvent également être émis par des procédés chimiques (industrie) et par les activités agricoles (engrais, élevage). …

    Lire la suite
  4. Discours de politique générale par Laure Leforestier

      Monsieur le Président, cher-e-s collègues,   L’organisation territoriale française, par sa complexité, pose des problèmes de démocratie et d’efficacité. Après l’acte I et l’acte II, voici venir l’acte III de la décentralisation en France. C’est l’histoire d’une réforme toujours inaboutie. Et le rythme des lois s’accélère depuis une quinzaine d’années : chaque législature produit un grand texte sur l’organisation des territoires. Force est de constater que les problèmes demeurent : surabondance et émiettement des structures, enchevêtrement des compétences, instabilité des modes de financement. …

    Lire la suite