Parc éolien du Tréport: Lettre au préfet des vice-présidents EELV de la Région Haute-Normandie

 

A Rouen, le 9 janvier 2014

 

Objet : Projet éolien en mer du Tréport – soutien des élus EELV de Haute-Normandie

 

 

Monsieur le Préfet,

 

L’Etat devra prochainement se prononcer sur le second appel d’offres pour l’éolien en mer. Notre région est concernée au premier plan avec l’implantation d’un parc éolien au large du Tréport d’une puissance de 500 MW.

 

En tant que vice-présidents EELV de la Région Haute-Normandie, nous souhaitions vous faire part de notre position sur ce projet. Nous adhérons à l’engagement du Président de la République de ramener à 50% la part du nucléaire dans la production d’électricité en 2025. La réalisation de cet objectif passe bien sûr par d’importants efforts de réduction de nos consommations d’énergie, mais également par le développement massif des énergies renouvelables.

 

Europe Ecologie – Les Verts apporte son soutien à la réalisation de ce parc éolien au terme le plus rapproché possible. Non seulement nous adhérons à la stratégie énergétique qu’il sous-tend mais, de surcroît, nous sommes sensibles à l’impact économique et industriel qu’il aura sur notre région. Ce projet offre en effet l’opportunité de développer en Haute-Normandie une filière industrielle des énergies renouvelables, au moment où les filières traditionnelles sont en difficulté dans le contexte actuel de compétition mondialisée.

 

Aussi, Monsieur le Préfet, au moment où vous devez rendre l’avis de l’Etat en Région sur les deux propositions en présence, nous nous permettons de vous faire connaître notre souhait que soient pris en compte comme critères déterminants de choix :

 

–          L’impact de chacun des projets sur l’emploi pérenne local, direct et indirect.

–          La réalité des mesures prévues par les candidats maîtres d’ouvrage en faveur des activités de pêche, au vu de la qualité des concertations entreprises avec la profession organisée et des avis de celle-ci.

–          La réalité et l’ampleur des mesures et des engagements financiers prévus en faveur de la biodiversité marine et de l’avifaune ainsi que de la connaissance scientifique des phénomènes environnementaux induits.

 

En vous remerciant de votre attention, nous vous prions de croire, Monsieur le Préfet, en l’assurance de nos respectueuses salutations.

 

Véronique Bérégovoy

Vice-présidente en charge de l’environnement et du développement durable à la Région Haute-Normandie

Claude Taleb

Vice-président en charge de l’agriculture, de la pêche, du tourisme, des forêts et de l’économie sociale et solidaire à la Région Haute-Normandie

 

 

Pour télécharger la copie du courrier au préfet de Haute-Normandie de Véronique Bérégovoy et Claude Taleb, cliquez ici.

 

Remonter