Les élu-e-s EELV écrivent à M. Philizot afin de participer à la table-ronde sur le canal Seine-Nord

Bonjour,

 

mobilisé de longue date contre le grand projet inutile de Canal Seine Nord Europe, aux côtés notamment du groupe des élus régionaux EELV de Picardie, le groupe des élu-e-s EELV de Haute-Normandie a écrit aujourd’hui à M. Philizot, délégué interministériel au développement de la Vallée de Seine, afin de participer à la table-ronde sur le canal Seine-Nord, prévue bientôt au Havre,  dans le but de faire entendre le point de vue écologiste sur ce dossier.

Vous trouverez ci-dessous le texte de ce courrier, et sur ce lien la copie du courrier envoyé.

 

Bien cordialement,

 

Le groupe des Elu-e-s Europe Ecologie – Les Verts de Haute-Normandie

 
 
 

Rouen le 5 juin 2015

 

Monsieur le Délégué interministériel,

 

La presse régionale haut-normande s’est fait l’écho ces derniers jours de la tenue prochaine d’une table ronde sur le canal Seine-Nord Europe au Havre avant le 21 juin, annoncée par Rémi Pauvros, député du Nord.
Europe Ecologie – Les Verts, et notamment ses élus régionaux de Picardie et de Haute-Normandie, suivent de près ce dossier depuis plusieurs années. Traditionnellement favorables au transport fluvial, le gigantisme de ce projet et ses impacts très discutables sur différents aspects ont entraîné leur opposition au projet [1].
En effet, au delà des inquiétudes que nous partageons avec les milieux portuaires sur les impacts économiques de cette infrastructure sur les ports haut-normands, plusieurs points nous apparaissent très problématiques:

  • l’impact sur la petite batellerie du nord-ouest français;
  • l’impact très négatif sur le fret ferroviaire entre le nord de la France, la Normandie et le bassin parisien, qui risque d’être la principale victime du report modal vers le canal, plutôt que le fret routier;
  • l’impact sur les ressources en eau, sur les zones humides et la biodiversité des territoires traversés;
  • l’impact sur les terres agricoles du nord-ouest de la France, déjà soumises à une rude pression foncière;
    l’usage démesuré d’argent public, alors même que l’administration française avait préconisé des solutions plus modestes et plus adaptées, comme la réfection du canal du Nord existant.

Afin d’apporter tous ces éléments au débat, nous vous demandons que des représentants d’Europe Ecologie – les Verts, et plus largement des représentants de la société civile et notamment des associations environnementales qui suivent également le projet de près, puissent participer à cette table-ronde.
En vous remerciant de votre attention, et dans l’attende de votre réponse, nous vous prions de croire, Monsieur le Délégué interministériel, en l’assurance de nos respectueuses salutations.

 

David Cormand

Président du groupe des élu-e-s Europe Ecologie – Les Verts de la Région Haute-Normandie

 

 

 

 

[1] Voir ici la motion adopté par le Conseil fédéral d’EELV en 2014 à ce propos.

 

 

Remonter